LE PROFESSEUR RENE GNALEGA, PRESIDENT DE L’UMECI, PLACE L’ANNEE ACADEMIQUE 2020-2021 SOUS LE SIGNE DE L’AMOUR DU TRAVAIL BIEN FAIT.

LE MOT DU PRESIDENT DE L’UMECI

Monsieur le Vice-Président,
Monsieur le Secrétaire Général,
Très Révérend Docteur Marcel TATA,
Très Révérend Docteur David KOUADIO,
Révérend Pasteur Jonas ZAME, Aumônier de l’ISTHA,
Révérend Pasteur Mensah, Aumônier de l’UMECI,
Monsieur le Directeur Financier,
Messieurs les Doyens,
Monsieur le Directeur du CMAMCI,
Chers collaborateurs,

L’ANNEE ACADEMIQUE 2020/2021 PLACEE SOUS LE SIGNE DE « L’AMOUR DU TRAVAIL BIEN FAIT »
Je veux rendre grâce à Dieu, celui qui donne la vie, le mouvement et l’être qui a permis que nous nous retrouvions ensemble en cet instant précis.
Après la rencontre à mi-parcours du 19 mars 2020, j’ai tenu à rassembler la Direction et tout le Personnel de l’UMECI pour faire le point des actions menées et tracer les sillons pour l’année universitaire qui commence.
La rencontre avec la Direction et le Personnel sera institutionnalisée et se tiendra chaque rentrée tout comme celle du début de l’année civile.
Je place l’année qui commence, l’année 2020-2021 sous le signe de l’amour du travail bien fait. Et le verset qui nous servira de boussole cette année est Colossiens 3 :23 « tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur comme pour le Seigneur et non pas pour les hommes ».
L’aumônier proposera des moments de prière en direction du personnel. Le spirituel doit précéder toutes nos actions. Le personnel doit être présent chaque jour pendant les méditations matinales.

La présente rencontre de rentrée me donne l’agréable occasion de vous remercier et de vous féliciter pour le travail abattu, surtout pendant la période de confinement où nous avons travaillé sans relâche.
Je veux remercier le Vice-Président, le Secrétaire Général, l’Aumônier, les Très Révérends Docteurs, le Directeur Financier… Bref, toute l’équipe de Direction que j’appelle « équipe commando ». Ils ont travaillé sans compter pour maintenir l’université sur la bonne voie.
Je n’oublie pas tout le personnel administratif, les Doyens des UFR et tous ceux qui ont œuvré pour que le navire UMECI, continue sa marche victorieuse vers des rivages heureux. Les enseignants vacataires que nous rencontrerons les prochains jours, ont droit à nos remerciements.

POINT DES ACTIONS MENEES ET REALISEES
A ce stade de mon propos, il est bon de rappeler les actions qui ont été menées et réalisées, durant l’année qui vient de s’achever sans entrer dans les détails.
 Pendant la période de confinement, nous avons obtenu des enseignants qu’ils envoient leurs cours en version numérique et que dès la fin du mois de mai, les cours en présentiel se déroulent normalement. Ce qui a permis que nous terminions l’année universitaire et que les examens aient lieu. Les résultats ont été proclamés.

 La construction du nouvel amphithéâtre qui porte le prestigieux nom du Docteur Yed Esaie ANGORAN, nous permettra une meilleure programmation des cours. Son inauguration le 11 septembre 2020 en présence du Secrétaire de la Conférence et qui a été suivie de l’hommage au ministre Yed Esaie ANGORAN, constituent des moments pleins de symbole pour notre institution.
 Les nouveaux statuts de l’université en société anonyme unipersonnelle sont prêts et attendent leur validation par la commission des textes de l’Eglise.

 L’homologation de nos diplômes est une préoccupation majeure de l’université méthodiste. C’est la raison pour laquelle ladite homologation des diplômes ci-après par la commission de reconnaissance et d’équivalence des diplômes du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en sa session du Lundi 27 avril dernier, est un réel motif de satisfaction.
C’est pour moi l’occasion de féliciter et de remercier toute l’équipe de l’UMECI qui a travaillé à cette fin.
Cette homologation couvre l’année académique 2019-2020 jusqu’à l’année 2024-2025.
Il s’agit de :
 Licence Sciences Economiques (expirait en 2017)
 Licence Sciences de Gestion (expirait en 2017)
 Master Sciences Economiques (nouveau)
 Master Sciences de Gestion (nouveau)
 Master Droit privé (nouveau)
 Master Droit Public (nouveau)

NB : A la fin de cette année académique 2019-2020, nous soumettrons 02 dossiers (Licence en Droit Privé et Licence en Droit Public) à cette même commission pour leur homologation.
En janvier 2021, 02 autres dossiers seront transmis (Licence de lettres modernes et Licence de langues étrangères).
Je félicite la même équipe pilotée cette fois-ci par le Vice-Président et supervisée par le Professeur BENIE qui a travaillé en vue de l’accréditation de nos diplômes de MASTER au CAMES.
 Lors de la 15ème Conférence Annuelle Ordinaire de l’Eglise Méthodiste Unie Côte d’Ivoire(EMUCI), le Professeur AOUTI Akossi Salomon, Premier Recteur de l’UMECI, a été fait Président Honoraire de notre université.

 Je salue la rencontre du 11 août 2020 entre la Direction de l’UMECI et la Direction Générale des Ecoles Méthodistes. Les travaux doivent continuer pour mettre en œuvre la mobilité du personnel et la maîtrise du patrimoine.

 Le 20 août dernier, le plan stratégique 2017-2022 a été évalué. Ce qui nous a permis de dégager le plan d’action de l’année 2020-2021.
L’année 2020-2021 est placée sous le signe de l’amour du travail bien fait. Et justement 2020-2021 est une année où nous devons amorcer et continuer notre marche ascendante pour faire de l’UMECI, une université de référence sous le signe de l’amour du travail bien fait.
Je vous invite tous, autant que vous êtes, au travail. C’est l’occasion pour moi de dire que même si l’UMECI est une émanation de l’EMUCI, elle est une institution universitaire qui doit respecter tous les critères des universités. Elle est une université privée, c’est-à-dire une entreprise. Chaque personne doit se mettre à l’esprit que nous devons faire tout pour attirer le maximum de monde par nos performances connues et reconnues.

L’INSTAURATION D’UNE CHARTE D’ETHIQUE
La charte d’éthique qui vient d’être achevée doit être scrupuleusement respectée et vulgarisée.
Un principe qui doit être clair : aucun membre de l’administration n’a le droit de prendre de l’argent ni à un étudiant, ni à un parent d’étudiant et même à un enseignant.
Toutes les opérations de versements, et c’est un rappel, doivent se faire à la banque.
Un principe qui m’est aussi cher, c’est le respect de la hiérarchie.
Nous veillerons à l’application stricte de la discipline à tous les niveaux.
Je compte sur le responsable des ressources humaines pour veiller à la ponctualité, à l’assiduité pour que chacun à son poste soit performant, présent.
L’évaluation et l’auto-évaluation doivent être de mise pour une bonne gestion des performances de chaque agent.
 Au niveau des recettes, nous devons supprimer les pertes ou les fuites. Notre objectif est d’atteindre le recouvrement à 100 % à la fin du mois de février. Tous les agents chargés de le faire doivent y veiller avec une conscience sans défaut.
 Les tourniquets vont être installés dans des délais raisonnables. Le service de recouvrement et ses démembrements doivent être rigoureux, pro-actifs et efficaces.

 Le service de la scolarité est la porte d’entrée de notre institution. Ce service doit être de plus en plus rigoureux. Le passage d’un étudiant d’une année à l’autre obéit à des critères précis avec des justificatifs clairs.
De concert avec la commission des examens qui doit veiller autant que faire se peut à la régularité des examens, le service de la scolarité ne doit être pris à défaut.
Les attestations délivrées doivent être en conformité avec les notes des PV. Tous les PV doivent être disponibles et clairs dans les délais les plus proches. La charte des examens permettra de bien organiser les examens.
 Le service de la communication doit être au cœur de notre politique de communication. Il doit, bien entendu, animer notre site au quotidien, utiliser les réseaux sociaux, être en relation avec tous les temples méthodistes, imaginer des stratégies pour que nous ne manquions aucun rendez-vous avant, pendant et après les examens, durant l’année scolaire… Il faut, à terme, que la communication nous permette d’avoir plus d’étudiants dont les parents payent la scolarité.
 Le service informatique doit veiller à l’informatisation de toutes les données.

 Le service de la vie sociale et des relations extérieures animera la vie estudiantine de façon idoine et fera rayonner l’université dans ses rapports avec l’extérieur.

 La propreté et l’hygiène : la vitrine de l’université c’est aussi la propreté et l’hygiène. Les personnes chargées de l’entretien et de la propreté doivent être présentes dès les premières heures de la journée et travailler heure après heure pour que les toilettes, la cour, les salles de classes soient propres. Chacun doit veiller à ce qu’il n’y ait aucune feuille qui traîne à quel qu’endroit que ce soit.

 La bibliothèque : Des commandes de livres par UFR et par instituts doivent être faites. Des demandes doivent être adressées à des institutions pour que notre bibliothèque soit fournie en ouvrages de référence. La bibliothèque en ligne doit être plus visible. Les codes doivent être donnés aux étudiants, aux enseignants, au personnel et à l’administration. Cela nécessite une présence active. Des adresses doivent être aussi faites aux enseignants pour qu’ils donnent leurs thèses et travaux divers.

 La Galerie des langues
Nous fondons beaucoup d’espoir sur le laboratoire des langues sur lequel nous nous appuyons pour faire de l’université une université bilingue. Nous espérons que la Direction et le Personnel s’inscriront dès maintenant pour les cours d’anglais.

 La cérémonie de diplomation que nous instaurons à partir de cette année, va être institutionnalisée comme c’est déjà le cas à l’ISTHA. Une université qui ne délivre pas de diplôme n’est pas crédible. Cette cérémonie qui aura lieu le 13 novembre prochain et qui concerne les promotions 2018/2019 et 2019/2020, c’est-à-dire deux promotions, nous rendra crédible aux yeux des parents et du public. Cette cérémonie doit être préparée avec soin.
REORGANISATION DE LA GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES DE L’UMECI
Le cabinet OBJECTIF RH a proposé un nouvel organigramme à partir de la pesée des postes. Chacun aura sa fiche de poste.
J’invite la Direction Financière à être vigilante pour maîtriser toutes les dépenses et faire du recouvrement à 100 % une priorité.

CONCLUSION
« L’amour du travail bien fait » est notre crédo cette année académique 2020 / 2021.
Du reste, comme nous le lisons dans Colossiens 3 :23, « tout ce que nous faisons, faisons-le de bon cœur comme pour le Seigneur et non pas pour les hommes ». C’est à ce prix que l’université méthodiste sera une référence ici et ailleurs.
Je compte donc sur votre amour du travail bien fait, sous le regard bienveillant du Seigneur. Que Dieu nous inspire pour que l’année 2020-2021 soit une excellente année. BONNE RENTREE 2020-2021 SOUS LE SIGNE DE L’AMOUR DU TRAVAIL BIEN FAIT.

Fermer le menu